Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûre, je pensais que c'était mon troisième métier!!!
A noter, qu'en entrant votre adresse mail en haut à droite de mes blogs vous pouvez être averti par un mail à chaque nouvel article

vendredi 4 décembre 2015

Mes 10 conseils pour ne pas vieillir!



Ou plutôt les 10 choses simples que j’essaie de mettre en œuvre afin de bien vieillir!... enfin de vieillir le moins mal possible


Depuis un certain temps quel est le blog qui ne donne pas  10 conseils  pour bien visiter New-York, avoir de beau cheveux, ou maigrir?!

Souvent ce sont les jeunes qui essaient de nous interpeller, avec des : je viens d’avoir 30 ans ou je vais avoir 40 ans, mais quand les blogueuses dépassent la cinquantaine elles se font beaucoup plus discrètes sur le poids des ans! Quand on à plus de 60 ans, les minis drames existentielles de ces jeunes femmes nous laissent bien indifférentes!
Nos préoccupations sont en fait beaucoup plus simples et plus terre à terre! L’essentiel est de garder en éveil tous nos sens, afin de rester  le plus autonome possible, le plus longtemps possible, il ne faut pas se leurrer il y a un moment où on se dit : la maison de retraite jamais, ou vraiment, vraiment le plus tard possible! …


Alors quels sont mes trucs pour garder un maximum d’autonomie et d’autre part un esprit en excellentes santé. Les 2 sont liés et ce n’est pas à 80 ans qu’il faut s’affoler...je pense que cela se prépare du jour où l’on est à la retraite, cela demande de la volonté de l’énergie. On n’est pas tous égaux physiquement et intellectuellement, il est important de connaitre ses points faibles comme ses points forts et d’entretenir les deux avec la même force!

Pour moi qui ai pour fond de commerce, beaucoup d’arthrose et de la fatigue chronique due à un syndrome fibromyalgique tout me demande des efforts. Certes je ne me plains pas, il y a tant de gens qui vivent des maladies plus graves ou plus invalidantes, ceci dit il me faut malgré tout chaque jour aller chercher au fond de moi les ressources qui vont me permettre de mettre en pratique les dix conseils que je vais partager avec vous!



Le premier c’est : faire de l’exercice physique. Pour ma part, les exercices varient selon la saison et l’état de mes genoux, mais une chose est sûr ils sont journaliers!  En hiver je marche un peu, et fais mes 20 mn de gym très régulièrement. En demi-saison c’est en général jardinage et l’été c’est beaucoup de piscine et un peu de jardin. Bien sûr à cela s’ajoute l’entretien de la maison…. Qui en soi vaut bien quelques séances de gym!



Le deuxième c’est : manger raisonnablement mais se faire plaisir à la fin de chaque repas. Je crois que tout est dit, je veille à ne pas prendre de poids (et surtout à ce que mon mari n’en prenne pas!!!), à ce que nous ayons une nourriture saine et équilibrée afin  je l’espère,  préserver nos santés de certaines maladies insidieuses.



Mon troisième conseil est de profiter de ses proches, en l’occurrence mes petits enfants. J’ai la chance, même s’ils sont parisiens, de les avoir à toutes les vacances et de les voir entre.  Comme vous l’avez déjà vu sur le blog, au programme il y a toujours de nombreux bricolages qu’ils adorent, ce qui fait que la mamy a une super cote avec eux et qu’elle passe elle aussi de merveilleux moments!



Le quatrième est d’être  créative : là je n’ai pas trop de mal, la création fait partie de moi, qu’il s’agisse de cuisine, de bricolage, de peinture, de photos, de décoration, j’ai toujours plusieurs projets en cours ou sous le coude! Je ne m’ennuie jamais! En ce moment je tricote un snood!



Jardiner, ça c’est la passion que j’ai découverte le jour où je suis arrivée à la retraite, mais quel bonheur de passer des journées au jardin à gratter la terre, planter, tailler, observer,  se détendre… et surtout de partager son coin de nature avec son entourage.
Depuis que je sais que les gens qui viennent très vieux en bonne santé ont un général un jardin, alors je ne m’en prive pas! Ça c’est le conseil n° 5!


Mon sixième conseil est d’avoir une activité intellectuelle. J’aime lire, l’année dernière j’ai réussi à lire 50 livres, la lecture me permet l’évasion, la rencontre de toutes sortes de personnages, de toutes sortes de situations !… vraiment j’aime lire

L’hiver j’essaie d’écrire par le biais d’un atelier d’écriture sur le net, ça stimule les méninges, j’aime bien écrire des histoires un peu déjantées! Et puis il y a le blog, qui m’occupe  bien, là aussi je pense que je pourrais faire mieux!... Mais écrire un article me demande malgré tout du temps, ce n’est pas un exercice qui est simple..sauf si je parle jardin!

Au chapitre des activités intellectuelles, il y a mes mots croisés hebdomadaires, par période je fais des sudokus, des jeux de réflexion sur mon ordi.

Ma dernière occupation : me remettre à l’anglais, pour le comprendre oralement! A l’écrit je n’ai pas de problème mais quand ça cause un peu vite, là je patauge complètement!...donc y-a du travail avant de partir en vacances en Irlande !



S’obliger à conduire. Habitant un peu loin de tout, on est obligé de prendre la voiture régulièrement. Même si j’ai une excellente vue de loin sans lunette il n’en demeure pas moins que mes yeux ont besoin de davantage de lumière. Je me force à prendre régulièrement l’autoroute et à conduire la nuit afin de rester autonome le plus longtemps possible! Oui parfois je me force vraiment! C’était mon conseil numéro sept!



Voici peut être le conseil que j’aurais dû mettre en numéro un, car celui-ci il apporte tellement de bonheur et de plénitude intérieure que ce devrait être quelque chose d’obligatoire! S’occuper des autres : donner de mon  temps m’apporte énormément de sérénité, je ne fais pas partie d’une association, parfois je le regrette pour le contacte, mais c’est ainsi. Ceci dit je continue à épauler ma famille de Kosovar depuis 18 ans (déjà!). En ce moment je prépare le bac ES avec le 2° enfant… 



En neuf je dirais : être agréable et de bonne humeur, c’est mon challenge quand je rencontre des gens, quand je fais mes courses…. Il y a même des caissières qui m’appellent afin que je passe à leur caisse! Mon objectif : ne pas devenir une vieille  acariâtre  pressée!...Je me plais du reste à dire, « je ne suis pas pressée, j’ai la chance d’être à la retraite »


Pour la fin, le plus agréable…. À partager sans modération...

lorsque l’on a la chance de partager sa vie avec une autre personne, il faut entretenir ce liens si précieux… l’amour, l’affection sont possibles et salutaires à tout âge, ça fait du bien!... Alors profitons-en! 
 




4 commentaires:

  1. Je fais tout juste! Sauf la gymnastique - vraiment, je ne peux pas!!! Quelques flexions de ci, de là, et j'en ai déjà par dessus la tête... je sais, je devrais... Par contre, je me rattrape sur l'indifférence: impossible pour moi!
    Mais bon, je n'ai pas beaucoup d'espoir d'échapper au home! Chez moi, sauf accident, on vit très vieux et c'est pas avec le nombre d'enfants que j'ai eus que je vais pouvoir compter sur eux!!! Et c'est très bien ainsi - il suffit juste de ne pas être surpris et de ne pas avoir peur d'aller de l'avant...
    A chacun ses méthodes!
    Bonne fin de semaine!

    RépondreSupprimer
  2. ah !! j ' ai un peu le même fond de commerce que vous ! arthrose a gogo !! mais çà ne m ' empechre pas de bouger je suis heureuse de lire vos 10 conseils moi c ' est de l ' aquagym sportive tous les lundi manger je suis un peu de la vieille ecole donc pas de magdo!! et autres , deux petits enfants 10 et 7 ans dont je m ' occupe deux fois semaine plus les vacances j ' ai encore ma maman 88 ans non non pas en maison de retraitre !!!! encore autonome mais besoin d ' etre entourée pour certaine chose le jardin une grande passion chez moi , lire oui mais oh la la pas autant que vous je vous admire !!! le menage je suis fée du logis parfois je me demande si je n ' ai pas un toc !!!!creative oh que oui il me manque des heures j ' aime toucher a tout !! oui je conduis et c ' est vrai que parfois il faut se forcer pour aller a certain endroit ,je suis souvent sollicitée par mon fils pour du depanage au bureau ou magasin ( il est independeant avec son epouse ) apres toutes ces activités et j ' en passe la bonne humeur vient naturellement helas il me manque le dixieme conseil mon mari ayant de la démence alccoolique depuis 20 ans ne bois plus mais les degats sont là donc demande beaucoup d ' energie pour vivre la situation ! je suis tres satisfaite de me reconnaitre dans vos 10 bons conseils pour vivre sereinement je n ' ai qu 'un fils mais ma belle fille m ' as deja prevenu de mettre de coté pour la maison de repos eh oui c ' est ainsi maintenant mais je ne me formalise pas d ' autant qu on construit une belle a 500 m de la maison mais même a la retraite encore bien trop jeune pour penser a ce genre d ' hotel je vous donne raison c 'est la clé de la retraite réussie vous l ' aurez compris je suis une femme heureuse de vivre bonne soirée a vous !

    RépondreSupprimer
  3. Cet article me touche, et ce n'est pas une question d'âge. J'ai "juste" 27 ans, je débute ma vraie vie d'adulte depuis quelques années seulement. Et ces conseils, cette liste, moi aussi, j'essaye de l'appliquer, depuis plusieurs années. Cette liste, c'est au delà le "rester jeune", c'est je pense, l'une des clés du bonheur :)
    Ah et sinon, lire ton article me fais écho sur une situation de travail ... Comme tu le sais, je suis assistante sociale en hématologie. Je m'occupe donc de patients de 18 à ... 98 ans ! Et j'ai toujours le sourire aux lèvres quand j'entends les médecins parler d'un patient, les entendre dire qu'il est jeune. Alors, je regarde son âge, et je vois ... 65, 70, 72 ... Car oui, notre société actuelle nous a permis de réellement retarder le début de la vraie "vieillesse", et je pense vraiment que, tant qu'on a la santé, on ne devient "vieux" que passé 80/85 ans !

    Mes grands parents maternels ont tous les deux 90 ans. De vraies forces de la nature, malgré des ennuis de santé (de plus en plus graves), ils ont réussi à appliquer ta recette du bonheur. Ils vivent toujours au domicile (bon, ok mon gd père vient de faire un AVC ... doublé d'un cancer du foie ... il est donc en maison de repos), et chaque jour est une victoire sur la vie, sur le bonheur !

    RépondreSupprimer
  4. J'adore cet article Geneviève, il est parfait ! Je suis encore jeune et cela me fait sourire de voir que j'applique (j'essaie !) tes conseils dans ma vie de tous les jours...
    Bises à toi

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...