Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûre, je pensais que c'était mon troisième métier!!!
A noter, qu'en entrant votre adresse mail en haut à droite de mes blogs vous pouvez être averti par un mail à chaque nouvel article

jeudi 7 mai 2015

Que faire de mes plantes envahissantes, les mauvaises mais surtout les bonnes!...

parce que ma terre leur plait, parce que la pluie de l'été dernier les a boostées un peu trop,et parce que le temps actuel semble continuer cette oeuve!

Alors il y a deux sortes de plantes ;
les invasives dont je vois parfois avec quelque étonnement certaines personnes sur facebook vanter leurs mérites je me demande lesquels du reste car à part être indélogeables je n'en vois pas d'autres.
Pour exemple : cet aegopodium de m****** que j'arrivais à juguler, mais qui de concert avec ce faux lamier et l'été pluvieux de l'année dernière a tout envahi mon massif EDF..?.?... vraiment j'ai autre chose à faire. Elles arrivent à 40 à 50cm de haut du jamais vu ... même les oreilles d'ours baissent les bras ce n'est pas dire!


on ne voit plus les heuchères et certaines plantes présentent des signes de faiblesses!
je vais mettre du carton autour de mes rosiers les recouvrir de tonde mais cela va durer combien de temps!

Passons cette fois au bon grain après l'ivraie!
 il y a les bonnes plantes qui ont vite compris que le terrain leur convenait ou qui avec le temps on pris leurs aises, mais j'en fait QUOI!
en voici quelques exemples :


un pied de polemonium il y a 3ans, aujourd'hui 1m2!


de la camomille qui fleurit très longtemps et qui comble les vides, là je crois qu'elle a pris toute la place, je ne sais pas qui va combler les vides cette fois!



 l'avoine bleue à la couleur magnifique, ici plantée dans un pot mais pendant combien de temps va-t-elle s'en contenter, j'en ai mis 2m2 à la déchetterie



 cette armoise superbe que j'ai déjà à 4 endroits dans le jardin et que je pioche allégrement pour qu'elle n'envahisse pas tout.



ce magnifique plantain pourpre qui se ressème à l'envi, mais là va falloir faire quelque chose


le fameux lysimaque firecraker, qui m'a fait craquer le jour où j'en ai retiré 2 brouettes d'un massif pour cause de genoux qui n'ont pas fonctionné pendant 2 ans. Même en pot comme ici, il se permet n'importe quoi! il est quasiment impossible d'éradiquer toutes les racines!


 autre lysimaque, le doré avec un pied l'ann"e suivante vous couvrez 2 m²! inutile de dire ce que j'ai déjà viré



haro sur cette persicaire pas extraordinaire mais qui s'incruste un peu trop!


il y a ces iris qui me font dix fleurs et recouvrent 1 m², et non j'en veux plus!



il y a ce géranium macrorhyzum que j'adore , j'en ai mis partout où je ne veux plus de mauvaises herbes, mais trop c'est trop.


puis il y a ces saxifrages dont je rêvais et dont je commence à beaucoup moins rêver!


et puis il y a cet autre saxifrage qui me rappelle plein de souvenirs...
les moins 18, il y a 2 ans il ne les a pas appréciés mais depuis il a mis les bouchées doubles!

 

 il y a l'herbe à perruche ('aesclépia)dont j'adore le parfum mais il me suffit totalement quand il vient du jardin de ma voisine et non quand elle passe sous le mur pour dévaster mon massif!

il y a les m² de bergénias fin fous depuis cet hiver!

 il y a les sceaux de salomon qui se resèment allègrement.



 il y a les hostas présents depuis 15 à 20 ans que j'ai déjà partagés, donnés,...je ne sais plus quoi en faire!
et c'est sans compter sur les 3 m2 d'hydrangéas Annabelle; les  valérianes blanches, les rudbeckias, les chardons bleus, les campanules, les fétuques bleus, l'hémérocalle dont le pied va atteindre le m²,  ah et les asters, pour lesquels je ne sais plus où donner de la tête... et j'en passe...
alors me direz-vous : y-a qu'à en donner!  :-),
ben oui, vous avez raison, je suis généreuse, j'en donne à mes voisins qui n'ont pas tout à fait la même conception du jardin que moi, et qui parfois refusent!

Il y a ceux qui en passant discutent jardin, si j'offre qlq chose, : "t'es sûre ça va pas te manquer,... pfff...mais non....arrive le moment où je ne vais quand même pas me mettre à genoux!

Il y a les anonymes  qui viennent sur mon blog, mais difficile de joindre des anonymes!

Il y a les 80% des personnes qui venaient sur mon blog mon Doubsjardin et ne m'ont pas suivi sur le
nouveau, sauf qlq unes qui se reconnaîtront et avec lesquelles j'ai fait des échanges du reste , alors tant pis pour les autres! :-(

IL y a tous ceux qui connaissent mon jardin le regardent à peine quand ils passent alors que je n'ai ni murs, ni haies (comme en Franche Comté) , il est à la vue de tous pour le partage.

Il y a ceux qui me connaissent par  mon blog, mais ne m'ont jamais demandé à le visiter, désolé je ne fais pas partie des jardins ouverts à la visite, mais  j'accepte volontiers les visites!

Il y a les facebookiens, qui sous prétexte que vous ne racontez pas votre vie, ou que vous avez une période de silence suite à certains problèmes, ceux là  oublient  vite de faire des commentaires qlq soient vos publications!...du reste ils  ne les regardent même plus j'en suis sûre! 3:)

Il y a les blogs de jardin où je me promène régulièrement mais qui la aussi jouent l'anonymat pas de prénom pas de région, difficile de créer des liens!

Bon j'ai déjà fait des vide-jardin, mais quand il faut le soir rapporter la moitié des plantes non  vendues entre 1 et 3 euros (parfois je me suis pincée en me disant non mais si j'avais trouvé mes plantes çà ces prix là!) et que l'on est pas vraiment équipée pour rapatrier tout ce petit monde (j'en fait quoi à l'automne de ceux qui restent!), et puis en ce moment vu l'état de mes genoux plus question d'en faire!

Ne me dites pas il suffit de créer de nouveaux massifs.....NOOOONNNNNN on essaie de vendre ,notre maison et nos 50 ares pour une maison avec 7 ares de terrain!

alors je fais quoi de mes surplus et bien ils vont au compost malheureusement! sûr qu'ils feront de bon terreaux....

7 commentaires:

  1. Ah! Bienvenue au club, chère amie! J'ai une attaque d'arthrose dans la main gauche, grâce à l'aegopodium. Depuis le printemps, je lutte d'arrache-pieds, ne voulant pas me laisser déborder et avant les pluies, j'étais assez fière de la tenue du jardin. Une semaine de pluie, la chaleur qui revient : le jardin est vert de vert et l'aegopodium domine le tout! J'arrache à tour de bras et je fous en l'air des bulbes défleuris, des iris, des pieds de clématites, des marcottes d'oeillets... Je m'épuise!
    Sinon, ton avoine bleue et ton adorable saxifrage vont leur petit bonhomme de chemin dans mes massifs... Je ris encore... Les trois lysimaques sont aussi au jardin et ils sont resplendissants ce printemps!!!
    Ce soir, c'est anti-inflammatoire, en pilule et en compresse : je dors avec des gants!
    Bonne nuit à toi!

    RépondreSupprimer
  2. Qu'elle est belle ta jungle !
    Je comprends aussi que tes belles t'envahissent un peu trop. Au grand désespoir de copines, elles assistent parfois au départ pour le compost de lupins, pavots, ancolies, myosotis ou autres. Trop, c'est trop. J'essaie de me débarrasser d'une euphorbe petit cyprès... J'adore donner, mais à qui quand on habite un fond de vallée où il n'y a presque pas de jardins ? Beaucoup trop de kilomètres nous séparent, Dommage, j'irais voir et revoir ton jardin avec le plus grand plaisir.
    Comment se fait-il que tu n'aies pas encore réussi à vendre ? Ta maison semble bien accueillante et ton jardin, n'en parlons pas !
    Mes genoux sont peut-être en voie d'amélioration !!! Je risque revivre un peu moins mal.
    Bises des Pyrénées

    RépondreSupprimer
  3. Oh lala, quel piquant Geneviève ! Je suis entièrement d'accord avec toi pour l'aegopodium qui est vraiment une calamité (j'en ai plein au jardin). Pour les autres, il y en a beaucoup qui peuvent être retirés sans trop de dommage comme le lysimaque aurea, le geranium macrorhizum... Mais pour les excédents, à part la générosité ou les trocs de plantes, je ne vois pas d'autres solutions ! Bises

    RépondreSupprimer
  4. Les pestes végétales, je m'en débarrasse personnellement ou j'en donne à des collègues qui ont des terres tellement pauvres qu'elles me remercient de leur avoir donner quelquechose qui arrivent à s'implanter chez elles!
    Chez moi, j'ai éradiqué lysimaque, achillée ptarmica, campanules, bidens...
    Le reste, j'arrive à le maîtriser car j'ai 8 ares de terrain! Je comprends qu'avec 50, ça soit plus compliqué!
    Donne à ceux qui le veulent et jette le reste!
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. J'essaie de ne pas me faire envahir et j'en met beaucoup à la déchetterie ! Ton Lysimaque a fait le bonheur de mon bassin ! C'est une peste que j'aime bien :) Par contre maintenant je note bien tout ce que les autres présentent comme peste ! car avec1.3 ares je risque vite d'avoir une jungle !
    Les Iris je les adore... mais cet été je vais devoir les diviser, ils commencent à manger les massif à gauche et à droite et certains ont moins fleuri... ça va être un sacré boulot ! Je vais en donner quelques uns... promis je ne t'en envoie pas :p Ton petit saxifrage se plait bien, mais là où il est il a la concurrence d'une Vinca... ça aussi c'est une sacré peste ! Les Aster... je ne pensais pas que certaines pouvaient être aussi envahissantes... J'ai planté un Bergenia ce printemps... je vais donc le garder sous haute surveillance... Pour les hosta pas de risque : ils ont tellement de mal à survivre aux baveux, même les variétés dites résistantes ! L'ancienne propriétaire a eu la géniale idée de planter plein d'Acanthe... super... la feuille est grande et belle, la fleur offre une belle verticale.... mais bon sang quelle peste ! impossible de s'en défaire !
    Pour tes surplus ne soit pas ennuyée de les mettre aux compost... on ne peut pas tout offrir ! Tu as déjà fait preuve de beaucoup de générosité, il y a un moment il faut jeter. remarque je te comprends cette année je peux enfin partager, qu'est ce que je suis contente :)
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
  6. evapetitcoeur9 mai 2015 à 00:58

    Moi certaines envahissantes je les adorent le géranium macrorhizum sur 10 m au moins sous la haie d'arbustes à fleurs évite le désherbage, je viens d'en rajouter 2 autres le rose tendre et le spéssart blanc rosé ailleurs pour la même raison,, l'aegopodium podaria variegatum idem j'enlève le surplus
    et donne à une amie qui est ravie sous son figuier ou la pelouse végétait, le Elymus magellanicus est sous contrôle, le surplus cadeau aux amies,idem certains autres géraniums endressis ou oxonianum, je peste surtout sur les plantes chétives achetées chères dans les fêtes des plantes .
    qui ne se plaisent pas au jardin...Alors si un jour j'ai vraiment trop d'envahissantes elles iront au compost et la boucle sera bouclée ...Bon week-end ...Colette

    RépondreSupprimer
  7. bonjour,

    Voilà 2 jours que je lis avec attention votre ancien blog que je viens de découvrir. Ca me passionne, votre jardin est si beau !!! Mais quel choc en suivant le lien : j'ai cette fois-ci commencé par les articles les plus récents, et là je découvre un ras-le-bol -passager j'espère !

    Je me demandais justement comment vous faisiez pour contenir les plantes envahissantes.
    Ici, je rêve d'un jardin sauvage et adore les fougères... mais je ne franchis pas le cap à cause des rhizomes traçants (je n'ai pas trouvé de variété non traçante). Les premières années se passent généralement bien et d'un coup, l'horreur, nous voilà envahi.

    Courage, moi je vous trouve tellement méritante !!! Je ne suis pas prête de venir vous rendre visite hélas (j'habite près de Nantes), mais continue d'admirer vos compositions, vos massifs, vos associations. Au plaisir de vous lire,

    Sylviane.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...