Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûre, je pensais que c'était mon troisième métier!!!
A noter, qu'en entrant votre adresse mail en haut à droite de mes blogs vous pouvez être averti par un mail à chaque nouvel article

jeudi 16 octobre 2014

L'automne



En automne, les arbres perdent généralement leurs feuilles.
Oubliez le phénomène naturel qui les fait tomber et inventez une histoire qui nous donnera
une toute autre raison. 

d'après une idée de Pascal Perrat du blog entre2lettres

Ce matin là, dans le petit vallon, une grande agitation régnait. Tous les arbres et arbustes étaient autour de petit arbre. Mais qu’est ce qu’il a ? dit l’un. Mais tu sais bien qu’il a perdu sa mère le mois dernier, répondit la voisine de petit arbre. Oui mais de là à se mettre dans un état pareil !...mais laissez le tranquille rétorqua un voisin. Et ce temps qui n’arrange rien, reprirent en cœur quelques commères.
 Depuis plusieurs jours petit arbres n’allait pas bien, il passait ses journée à pleurer, ses feuilles avaient perdu leur belle couleur verte, elles commençaient à jaunir et se recroqueviller. Il faut  que tu ailles voir un psy lui dit sa tante, tu ne dois pas rester comme ça.  Mais oui, c’est une bonne idée, acquiescèrent  quelques  uns. 

Petit arbre et sa tante se mirent aussitôt en route pour aller consulter Mr Sapin au fond de la forêt. Mr Sapin était un psy renommé dans toute la contrée. Il écouta petit arbre, lui posa quelques questions et lui dit : je ne te donnerai pas de médicaments c’est inutile, tu es jeune, ça va passer, un peu de soleil et tout ira mieux. La tante ne pu s’empêcher de faire remarquer à Mr Sapin que le soleil ne s’était pas montré depuis trois semaines. Allons, allons ce n’est qu’une question de jour, un peu de patience. Les recommandations de Mr Sapin firent le tour du vallon, et chaque arbre se mit à scruter le ciel, mais le soleil refusait de se montrer, des nuages de plus en plus sombres l’envahissaient, il pleuvait chaque jour davantage que la veille.

 Petit arbre n’allait pas bien, il commençait même  à perdre des feuilles. On n’avait jamais vu ça, un arbre qui perdait ses feuilles ce n’était jamais arrivé dans le vallon. C’est alors qu’une des commères suggéra qu’il aille voir une guérisseuse, vous auriez pu y penser plus tôt persiflèrent les autres commères. Petit arbre et sa tante partirent en direction du petit bois afin de rencontrer Mme Houlala, la guérisseuse bien connue. Mme Houlala était une énorme femme, parée de mille perles rouges qui ressemblait à un sapin de Noël. Elle accueillit avec beaucoup de gentillesse petit arbre. Je sais ce qu’il te faut dit-elle, un arrosage chaque matin d’une décoction de prêle et d’ortie et tout va rentrer dans l’ordre. 

 Dès le lendemain matin le traitement fut mis en place. Au bout d’une semaine il fallut bien constater que la santé de petit arbre ne s’était pas améliorée, il avait perdu une partie de ses feuilles mais personne n’osait rien dire. Le soleil n’avait pas brillé depuis plus d’un mois, la morosité s’installa parmi les arbres et ceux-ci commencèrent à voir jaunir leurs feuilles . Si le soleil ne revient pas dit l’aulne nous allons tous tomber malade. Le grand chêne proposa que l’on demande aux oiseaux ce qu’ils en pensaient, eux sauraient peut être dire si le soleil allait revenir, peut être même que certains l’avaient vu récemment. 

Les oiseaux ne se firent pas prier et par nuées ils envahirent les arbres. Ce fut rapidement la cacophonie. Grand chêne dut se mettre en colère. Corbeau prit la parole, le soleil ne brillera jamais plus, affirma-t-il … regardez Dame Cigogne n’a pas continué son chemin tellement le ciel vers le sud était noir et tellement le temps semblait déchainé. A cette nouvelle les arbres baissèrent la tête. Bien que l’on fût en hiver l’orage grondait chaque jour,  des éclairs traversaient le ciel et d’énorme quantité d’eau tombaient  sans répits.
Depuis deux mois maintenant le soleil n’était pas réapparu. Tous les arbres allaient mal, certains voyaient leurs feuilles jaunir d’autres voyaient les leurs rougir et d’autres encore les voyaient brunir. Au bout de quelques jours les feuilles se détachaient, virevoltaient et finissaient leur course sur le sol.  Il n’y avait rien à faire. Aucun remède n’avait été  efficace. Un jour il se mit à neiger et le vallon sembla peuplé par une colonie de fantômes.

 Deux mois passèrent sans la moindre amélioration. Un beau matin un oiseau arriva tel un bolide, et s’égosilla en annonçant que lui le soleil il l’avait vu, c’est sûr il allait revenir. A peine avait-il fini sa phrase qu’un pâle rayon apparu entre 2 nuages.  Les arbres se redressèrent et se sentirent rapidement mieux. Quelques jours plus tard la plupart commencèrent à se plaindre de démangeaisons. Des petites verrues apparurent, et rapidement elles se transformèrent en feuilles du plus beau vert. A partir de ce jour une grande animation régna dans le vallon, jamais les arbres n’avaient été aussi heureux. … 

A l’automne suivant quand le ciel se chargea de nuages noirs, les arbres virent leurs feuilles changer de couleur , s’envoler et rien ne fut plus jamais comme avant !


2 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...