Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûre, je pensais que c'était mon troisième métier!!!
A noter, qu'en entrant votre adresse mail en haut à droite de mes blogs vous pouvez être averti par un mail à chaque nouvel article

mercredi 17 septembre 2014

La vieille qui ne voulait pas fêter son anniversaire sur facebook!

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Marie P.  

François T. vous invite à fêter votre anniversaire sur facebook.      

Demain Christine D. fête son anniversaire
Les messages annonçant un anniversaire, ou l'invitant à fêter son propre anniversaire se succédaient lorsqu'elle ouvrait sa page facebook.
Elle avait pris l'habitude de ne  répondre à aucune des invitations.       
Que devait penser les autres? peut être qu'elle pourrait faire un effort, peut être qu'elle n'était pas très polie ou alors peut être et même certainement que la plupart  ne s’étaient jamais aperçu de l'absence de messages provenant de sa part. 
Elle essaya de se remémorer l'avant facebook
Qui lui souhaitait son anniversaire? Ses proches très proches, mais les copains, les copines, les voisins les voisines, les collègues ne connaissait pas la fameuse date. S'il l'avait connu et s'il leur était arrivé de le lui souhaiter l'année suivante ils avaient oublié. Ils avaient certainement d'autres chats à fouetter! 
Les seules fois où on le lui avait souhaité en coeur sans grande conviction malgré tout, c'est lorsqu'elle avait apporté un gâteau au bureau et qu'on lui avait demandé : c'est en l'honneur de quoi?
Et elle à qui souhaitait-elle son anniversaire? à part ses proches très proches, elle ne connaissait aucune date, elle ne connaissait ni la date d'anniversaire de ses copains, copines, de ses voisins voisines, ni d'aucun de ses collègues. elle n'avait jamais fait l'effort de leur demander et à vrai dire cela lui était égal.
Il faut dire qu'avec 1500 amis sur Facebook, il était inévitable de recevoir des invitations et il était inévitable que cela la mette de mauvaise humeur. Sur ces 1500 pseudo amis, elle n'en avait rencontré que deux ou trois, elle en trouvait une dizaine sympathiques, mais les 1487 autres commençaient à carrément l'ennuyer!
Alors que faire pour se soustraire à ces demandes? La question tournait et retournait dans sa tête.Elles commença à échaffauder des plans. 
Jeter son ordinateur par la fenêtre et le réduire en miette...hum...ce n'était pas suffisant, elle était accro depuis 40 ans (déjà) à l'informatique, elle courrait vite en racheter un autre!                                                                                      Partir sur une ile déserte sans électricite (mais elle davait être sûre qu'elle aurait au moins un jardin) ...l'idée était bonne, mais était-elle capable de la mener à bien, elle n'en était pas convaincue!                                                                   Se désinscrire de facebook, oui ça c’était possible, elle le ferait certainement un jour, mais heu... comment dire, elle ne se sentait encore pas prête.                                                                                                                                                Supprimer les 1487 pseudo amis de facebook? un peu fastidieux!... Mais pourquoi pas!...                                                 En réfléchissant elle se dit que si on lui donnait la possibilité de recevoir ces informations, on devait lui donner  (logiquement) la possibilité de supprimer les dites informations.    
Elle se mit donc à décortiquer les menus de facebook, peut  être n’avait-il pas prévu (volontairement) cette éventualité, histoire d’en profiter pour un jour ou l’autre vous inonder de pub à votre insu à la période de votre anniversaire!?
En cherchant bien elle découvrit dans les paramètres, la petite phrase magique : Choisissez de recevoir ou non des notifications sur les anniversaires de vos amis. Ah Ah, elle allait se dépêcher de cliquer sur non!
C’est le sourire au lèvre, l’esprit tranquille, quelle commença à réfléchir comment décorer son gâteau avec l’aide de ses petits enfants. Car, cerise sur le gâteau (c’est le cas de le dire) cette année elle aurait la chance de  fêter son anniversaire avec ses 2 lutins favoris.                                                         
Un vrai et réel bonheur!.... Un cadeau qui n’avait pas de prix!

le titre de cet article est une parodie du titre du livre de Jonas Jonasson : le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. (à lire absolument!)

4 commentaires:

  1. C'est plus une petite tradition qui comme toute les habitudes n'ont rien de méchant sauf si on en devient esclave.
    J'avoue que ça me fait plaisir, pour l'instant, d'envoyer une brassée de fleurs à l'occasion. Mais de suite je vais supprimer de mon profil ma date de naissance, au moins je n'embetterai pas les autres avec ça.
    Bisessss et joyeux anniversaire le jour où ce le sera :-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est drôle, moi je trouve que l'on me souhaite moins mon anniversaire depuis que Facebook a envahi nos vies. Avant, je recevais des cartes de mes proches, très proches, et mêmes de quelques amis. Et plus je grandis, plus la nouvelle technologie avance, et moins on me le fête. Car bien sûr, pour moi, ça ne signifie rien un "joyeux anniversaire bisous" déposé par un ami, un pote ou une connaissance virtuelle, sur mon mur Facebook ... C'est ma boîte aux lettres que je souhaite voir remplie d'enveloppe, mon téléphone saturé d'appels ... Mais bon, c'est une nouvelle ère ...

    RépondreSupprimer
  3. BON ANNIVERSAIRE !...........Quand même !....... et profite bien de tes petits lutins ..........Bises

    RépondreSupprimer
  4. Voilà mon com disparu avant que je ne l'ai terminé!!!!!!
    "ami" est un terme bien mal utilisé sur FB!
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...