Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûre, je pensais que c'était mon troisième métier!!!
A noter, qu'en entrant votre adresse mail en haut à droite de mes blogs vous pouvez être averti par un mail à chaque nouvel article

lundi 28 juillet 2014

La spécialiste en langues O.



C'était une polyglotte, une spécialiste des langues olfactives.
Elle parlait couramment le Senteur, l'Effluve, le Fumet et la Fragrance.
Elle avait même quelques notions du Remugle et de l'Émanation.
Maintenant elle pouvait être fière d’elle, elle venait de décrocher brillamment sa maîtrise en langues O.
Cette fois il fallait se mettre au travail. Sa tâche était bien définie. Elle devait transmettre ses connaissances et ne pas faillir aux demandes de sa supérieure.
" Oui, la vue c’est important! Alors ouvrez-vos yeux!" Dit-elle, en martelant son discours. "Les fleurs doivent être fraîchement écloses, les pétales pimpants. Le parfum n’en sera que plus harmonieux et c’est là que votre sens olfactif va devoir  montrer toute son efficacité!
Les commandes peuvent varier, soyez attentives chaque matin!
Pour un parfum capiteux, allez rendre visite au muguet. Si on vous parle de délicatesse c’est chez les roses que vous la trouverez. Si on vous demande une fragrance enveloppante laissez vous envouter par les fleurs d’asclépias. La douceur vous la trouverez chez le mimosa. Les valeurs sûres du classique, ce sont les lavandes et les fleurs d’acacia, mais ne vous attardez pas, elles manquent de raffinement! Pour un parfum dynamique allez voir du côté du potager, la menthe et l’oranger devraient vous aider. Pour un parfum à la note confite précipitez vous chez les œillets. Pour une odeur chyprée pensez à l’iris. Ahhh...le jasmin, ne l’oubliez pas, il est éclatant, à lui seul c’est un feu d’artifice!...
Et surtout, inutile d’aller traîner du côté des cuisines, rien de bon à prendre de ce côté-là! " . Hurla-t-elle.
C’est ainsi qu’elle acheva son discours. On n’entendait pas un bourdonnement dans la salle!
Elle avait du mérite, elle avait travaillé dur pendant ses études, mais elle avait surtout beaucoup d’ambition...oui elle savait qu’en préparant la meilleure gelée royale, un jour elle serait Reine à la place de la Reine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...