Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûre, je pensais que c'était mon troisième métier!!!
A noter, qu'en entrant votre adresse mail en haut à droite de mes blogs vous pouvez être averti par un mail à chaque nouvel article

mercredi 11 septembre 2013

Juste pour 5 mn!



En début de semaine, j’avais deux rendez-vous de médecins, rien de très original certes, mais l’un était à Montbéliard et l’autre à Besançon. J’ai la chance d’habiter loin de la vile, dans une campagne agréable, mais le revers de la médaille ce sont les déplacements. Déplacements auxquels j’ai été habituée car pendant 30 ans pour mon travail, je suis allée à Monbé, et ai fait mes 80 km par jour. A l’époque je ne trouvais pas le temps long, c’est vrai on roulait un peu plus vite que maintenant et c’est vrai que cela me permettait d’arriver l’esprit détendu le matin (l’hiver ce n’était pas toujours le top malgré tout, mais à  il y avait très peu de circulation comparé à aujourd’hui)  et de décompresser le soir. Donc lundi 50 mn de route, 1h30 d’attente (grr…) et 5 mn chez le médecin, bon d’accord la visite de routine rapide ça veut dire que tout va bien …à cela c’est ajouté 20mn pour aller voir une copine (le pays de Montbéliard est grand mais détours pour rien, la copine partait !) et re 50mn pour revenir ! J’ai beau être à la retraite et me dire qu’effectivement j’ai le temps, j’ai beaucoup plus de mal à accepter ce temps perdu en voiture, sachant qu’en plus mon genou droit apprécie de moins en moins la conduite et me le fait savoir par des manifestations type ankylose qui font qu’il me tarde encore plus d’arriver !
Mardi c’était direction Besançon, et re 50mn. Besançon construit son tram en ce moment et je ne vous dis pas le b…. pardon le bazar … donc avant d’arriver chez la rhumato route barrée, petit détour rapide, tout va bien ! Chez la rhumato 5mn d’attente voilà un médecin qui est bien, jamais de longues attentes par contre la consult. c’est 10mn chrono, parce que au-delà des 10mn elle commence à s’impatienter et à ne plus trop vous écouter... mais comme on n’attend pas, on ne va pas se plaindre !
Juste avant de reprendre ma voiture, je me dis la rue est calme tu pourrais faire demi tour en 3mn tu sors de la ville, mais j’ai eu la bonne idée de descendre la rue de me trouver devant 2 rues barrées, d’être obligée de faire le tour par la ville, de subir les embouteillages (ben oui quand la moitié des rues sont barrées et l’autre moitié est sur une file), de passer par  la gare, dont le quartier semble avoir été bombardé récemment !...reprendre le boulevard et 50 mn plus tard être à la maison !....
C’est vrai que parfois on se prend à rêver d’habiter en ville….
non je blague pas question de quitter ma belle campagne, j’y suis trop bien, elle me colle trop à la peau…alors tant pis pour les déplacements !

9 commentaires:

  1. Tiens, c'est drôle, je suis née à Montbéliard ;-)

    Je te comprends, moi assi, je ne supporte plus la ville (Lyon), et à chaque fois que je dois y aller, ça m'énerve d'avance ... malheureusement, je suis loin d'être à la retraite, et le boulot se trouve plus par là bas alors ...

    RépondreSupprimer
  2. Holala, je ne t'envie pas !... Pour moi, l'avantage d'habiter dans un petit pays, c'est que j'ai (presque) tout sous la main. Dans mon village de 2.600 âmes, il y a (en vrac): une poste, 3 banques, une grosse pharmacie, une librairie, une supérette, 2 boulangers, 2 coiffeurs, une fleuriste, 4 médecins, 1 kiné, 1 dentiste, 2 jolies boutiques de déco, un complexe sportif, une agence de voyage, un antiquaire, un garage. Tout se trouve au fond de la vallée, moi je suis en haut du versant sud, de là je ne vois rien, je suis au calme complet entourée de quelques voisins hyper sympas et de prairies. Ensuite, il y a 2 villes importantes avec hôpital et toutes les grandes surfaces possibles à 20km. C'est te dire que je ne roule plus beaucoup et j'en suis ravie !... Je dois juste faire 130km pour aller voir mes enfants +- 1x par mois et ça, ce n'est pas une corvée ;) ...

    RépondreSupprimer
  3. la route matin et soir je connais... et pour rien au monde je ne quitterais ma campagne ! on est obligé de prendre la voiture de subir la ville, mais au moins on y respire ! On y retrouve le calme... je crois que je ne pourrais plus vivre en ville malgré les avantages que ça présente. Remarque ma maman qui a fuie la ville pendant des années à sa retraite à décider de prendre un appartement en plein centre de Limoges... comme quoi on change !
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
  4. Tu te lances dans l'écriture à ce que je vois. Parfait ! Mais sais-tu que plus personne ne lit de nos jours ? On veut du rapide. Le meilleur exemple pour moi c'est tweeter. D'ailleurs je suis inscrite, je vois que j'ai des tas de nouveaux amis, mais je n'y vais jamais. C'est le "truc" le plus débile que je connaisse. Je te nargue là tu sais en disant que personne ne lit. Comme toi, j'ai envie de faire de la résistance. Mais même les hébergeurs de blogs évoluent vers ce que je n'aime pas. Bravo en tous les cas s'il en reste quelques uns et continue comme ça.

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas croyable ce que les constructions de tramways peuvent tout chambouler ! A Vélizy, où travaille Jean-Marie, c'est en chantier depuis trois ans. Quand on passe à côté des zones en travaux, on croirait effectivement qu'il y a eu un bombardement, ou un tremblement de terre et par endroit, on se croirait sur la Lune !
    Les joies de la campagne et les joies de la ville ! Nous, nous sommes en ville, nous avons tout à deux pas mais aussi, tu le verras quand tu viendras, une rue très passante avec un flot continu de voitures.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Je te comprends,vive la pampa. Hier pour moi,1h15 pour aller chez l'orthodontiste . Il y a plus près mais on m'a conseillé celui-là. C'est vrai que j'en ai parfois marre d'être loin de tout,de prendre ma voiture tout le temps et que le moindre déplacement se compte presque en demi-journėe ( avec l'école). Mais quand je vais en ville,que je suis contente de rentrer!

    RépondreSupprimer
  7. Il y a parfois des inconvénients à habiter la campagne mais on y est si bien! Moi je ne changerais pour rien au monde et pourtant il n'y a aucun commerce ni service public dans mon trou !

    RépondreSupprimer
  8. Notre belle ville de Besançon ressemble à une ville en guerre. On se croirait à Beyrouth !!! Les chantiers sont en cours de tous les côtés ... c'est l'horreur. Je mets 30 à 50 mn selon les heures en bus pour me rendre au chu tous les jours depuis le centre ville ... Que de temps perdu!! Comme je comprends le ras-le-bol des parisiens !!! Tout ça pour un tramway dont Besançon n'a pas besoin.

    RépondreSupprimer
  9. Pas drôle du tout de perdre son temps en voiture mais on est si bien à la campagne. Dans mon village de 1500 âmes, il n'y a qu'une boulangerie (très bonne) pour tout le reste il faut prendre la voiture mais je ne le quitterais pas.
    Nicole Bernic

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...